L’Office de Protection des Citoyens veut être l’intermédiaire entre l’Etat et les employés de l’EDH dans le cadre de l’affaire Présumé.

Jusqu’à présent aucune entente n’a été trouvée entre le syndicat des employés de l’EDH et le gouvernement. Les employés réclament la démission de Michel Présumé. Le Premier Ministre Joseph Jouthe pense que Michel Présumé est le directeur général dont l’EDH a besoin. Ce bras de fer entre les autorités et les ouvriers a débouché sur une paralysie des activités à l’Electricité d’Haïti.

L’Office de Protection des Citoyens est intervenu car il estime que la population souffre du black-out généralisé et qu’elle n’en peut plus. “Le droit à l’énergie est un droit inclusif“, a confié Renand Hédouville. Une entente doit être trouvée en urgence par les acteurs pour régler le problème du black-out. En ce sens, le Protecteur du Citoyen se propose de jouer le rôle de médiateur pour l’obtention d’un accord entre l’Etat et les employés de l’EDH. L’OPC rencontrera le syndicat et le gouvernement de manière séparée. Il a déjà commencé les entretiens avec les employés protestataires.

Espérons que Me Renand Hédouville réussira à trouver la solution à ce problème.

Bath-Schéba NG Joseph- Haitiaujourdhui.com