Après avoir dénoncé le détournement des fonds petrocaribe dans la construction des centres sportifs, Max Attys s’en prend directement au Président Jovenel Moïse. Selon lui, l’échec de Monsieur Moïse est si flagrant qu’il doit démissionner.

Dans une entrevue télévisée, l’ex-ministre des sports Max Attys a présenté un long exposé pour justifier l’urgence de la démission du président. Tout comme Gracia Delva, Attys estime que le bilan de Jovenel Moïse est quasi-nul. En campagne et au pouvoir, il a promis de mettre de la nourriture dans nos assiettes, de l’argent dans nos poches. Il a promis qu’il allait mettre ensemble l’eau, la terre, le soleil et les humains. Il a promis le “courant 24/24”. Cependant, jusqu’à maintenant, aucune promesse n’a été réalisée.

Avec Jovenel Moïse à la tête du pays, Max Attys dénonce une insécurité grandissante et une multiplication des gangs armés. La misère a augmenté, l’inflation ne cesse pas et le pouvoir d’achat baisse considérablement. Plus rien ne va. En plus de ces constats, Max Attys a déclaré que Jovenel Moïse est un homme sans équipe et sans vision.

Le Président Jovenel Moïse doit démissionner pour éviter un bain de sang, a lâché Max Attys sur le plateau de Télé Métropole. Max Attys se positionne contre le Président Moïse tout comme plusieurs personnes qui ont été les alliés du pouvoir. Me Reynold Georges et Gracia Delva ont pris leurs distances par rapport au Jovenel Moïse. Le sénateur Gracia Delva est allé plus loin que l’ancien ministre des sports en invitant le peuple à se soulever contre le pouvoir en place.

Bath-Schéba NG Joseph-Haitiaujourdhui.com