Alors que le président Jovenel Moïse estime que Michel Présumé est l’ homme qu’ il faut à l’Électricité d’ Haïti, les employés   s’opposent à la nomination de Michel Présumé. Ce lundi 20 juillet 2020, la situation a été tendue et chaotique juste parce que les employés pensaient que Michel Présumé allait venir dans les bureaux de l’EDH.

Depuis le 8 juillet 2020, le nouveau directeur général de l’électricité d’Haïti, Michel Présumé, est déclaré “persona non grata” par des employés protestataires de l’institution. Selon ces derniers, la cause de cette froideur envers leur supérieur hiérarchique se trouverait dans le passé du DG. Ils accusent Présumé d’ avoir privatisé des entreprises publiques dont la Téléco, EDH est la prochaine boîte à être privatisée croient les employés protestataires. Ils soupçonnent également le nouveau directeur général de vouloir licencier bon nombre d’ employés. Redoutant le chômage, ils persistent avec les manifestations contre le nouveau DG.

Cependant, Michel Présumé a une autre version. Le directeur général dit qu’ il  n’ a nullement la mission de privatiser l’ EDH encore moins de licencier des ouvriers. Le président Moïse a déclaré que la feuille de route du DG est essentiellement liée à un meilleur rendement et une augmentation de la production de courant électrique. Présumé serait l’homme qu’il faut pour réaliser le “courant 24/24”. L’ appel au calme du président et du DG n’ a pas eu l’ effet escompté car ce lundi, la panique demeure dans les locaux de l’ EDH.

Les employés ont utilisé les matériels de l’ institution pour poser des barricades, s’en sont pris aux véhicules de l’institutions. À l’origine de ce trouble, une rumeur selon laquelle Jovenel Moïse allait venir avec le DG dans les locaux de l’EDH. Depuis sa nomination, Michel Présumé n’a pas pu se rendre à son bureau. C’ est au ministère des travaux publics qu’a eu lieu son investiture.

Combien de temps cette situation va-t-elle durer? Michel Présumé pourra-t-il travailler à distance? Quel est le moyen d’ apaiser ces employés en colère? Dossier à suivre.

Bath-Schéba NG Joseph- Haitiaujourdhui.com