Tard dans la nuit du mercredi 18 mars, des tirs d’armes automatiques entre gangs armés ont résonné toute la nuit à Cité Soleil.

Le quartier en effet avait connu une relative paix ces derniers temps. Même si des groupes armés séjournaient toujours dans la zone depuis un bout de temps, ça n’avait pas pour autant empêché la population de vaquer librement à ses activités.

Bien-sûr, on se rappelle de la mort au début de l’année de ” Ti hougan “, un Chef de gang dans la zone. À l’époque, il s’était fait tuer par l’un de ses soldats : Ti Junior. Ce dernier pour l’instant se trouve derrière les barreaux.

Dans la nuit du mercredi 18 mars au jeudi 19 mars 2020, une scène de terreur a régné dans la Bidonville la plus peuplée de la Capitale. Des groupes armés s’affrontaient dans la zone.

Selon les informations, lors des échanges de tirs, 5 individus du quartier Boston, auraient perdu la vie dont l’un serait le no2 du chef de gang de Belekou. Il serait nommé Hithgrad. En effet, Ils se seraient faits descendre par d’autres bandits résidants à ” Bouklin “, un autre quartier de Cité Soleil.

Au moment où cet article est en train d’être rédigé, les affrontements entre groupes armés continuent. Prière à la Police Nationale d’Haïti( PNH) d’intervenir, en vue de la protection de la population.

Ralph Thierry Cadet/ HaitiAujourdhui. Com