Cette semaine, Fantom 509 a été au centre de l’ actualité. Ses sorties incendiaires, ses démonstrations d’ armes automatiques et sa force de semer le chaos restent dans tous les esprits. Plus d’ un s’ accorde à dire que Fantom 509 témoigne de l’ effondrement de la Police. Certains s’ attendent à ce que l’ État haïtien trouve une solution à ce problème: Fantom509. Il faut dire également que d’ autres personnes estiment que Fantom 509 mène un combat noble.

En vue de mettre fin aux délires de Fantom 509, l’ Inspection Générale de la Police Nationale d’ Haïti (IGPNH) a entamé une enquête pour découvrir l’ identité des membres de Fantom 509. Une liste contenant les noms d’une centaine de policiers a été dressés. Parmi ces suspects, 60 policiers ont déjà été auditionnés. L’ IGPNH détient des données pertinentes à propos de ces policiers “Fantom” potentiels.

Toutefois, l’ IGPNH donne la garantie qu’ elle ne va commettre des abus en sévissant contre des policiers innocents n’ ayant rien à voir avec les policiers masqués. Elle fera une étude approfondie sur la liste des policiers avant de tirer ses conclusions.

Bath-Schéba NG Joseph- Haitiaujourdhui.com