Tirs nourris, pneus enflammés, depuis environ midi, c’ est la panique au niveau de certaines zones dans la capitale. Au Carrefour de l”Aéroport, a à Frontamara, à Cité Soleil, à Martissant et au Bicentenaire, les gens sont terrorisés face à ce climat tendu. Pour le moment, la cause de cette agitation n’ est pas connue, encore moins le nom du groupe armé en question. Ces hommes sont munis d’armes automatiques et non identifiés.

Restez sur Haiti Aujourd’hui pour connaître l’ évolution de la situation et avoir plus de détails sur l’ actualité.