Ce Conseil composé de plusieurs scientifiques, a pour objectif notamment, de conseiller le Président et le gouvernement français en matière de santé publique. Didier Raoult, en effet depuis des semaines s’opposait à certaines décisions adoptées par le gouvernement, notamment concernant la politique de confinement.

” Je ne participe plus au Conseil scientifique réuni autour d’Emmanuel Macron “, avait déclaré le professeur ce mardi. En effet, Didier Raoult avait auparavant denoncé la politique de confinement du gouvernement français, qu’il juge inapproprié dans le contexte de la pandémie du coronavirus.

Suite à sa désapprobation des mesures de l’État français pour combattre le Covid-19, il était l’objet de beaucoup de critiques de la part de ses détracteurs. En effet, M. Raoult, prônait de préférence le dépistage massif de la population. Il avait en outre opté pour un traitement à l’hydro-chloroquine « des malades fébriles ».

Ce mardi, plusieurs centaines de Marseillais était en file indienne devant son institut pour le dépistage du coronavirus. Le responsable de l’établissement IHU Méditerranée infection, en accord avec sa position antérieure, compte permettre à un plus grand nombre de personnes de connaître leur statut virologique face au Covid-19. Car, « Je suis sur le terrain, pas devant des statistiques. Ne vous inquiétez pas, ça marche ! », répond Didier Raoult à ses détracteurs, et cité par l’AFP.

Le gouvernement a ce soir un Conseil de 12 membres, composé de médecins et de chercheurs.

Ralph Thierry Cadet- HaitiAujourdhui. Com