Les lycéens sont dans les rues pour exiger la présence des professeurs afin de terminer leur programme d’ étude. Une année déjà difficile avec le “Peyi lòk” et la covid-19, le peu de jours d’ école qui reste, les élèves des écoles publiques peinent à suivre les cours, les professeurs sont absents.

Aujourd’hui, mercredi 9 septembre 2020, la frustration a pris une autre tournure. Les lycéens ont pénétré de force plusieurs écoles privées dont l’ espace du Collège Canado Haïtien sis à Turgeau . Jets de pierre, cris, les écoliers de Canado n’ ont pas pu terminer leur journée. Certains observateurs affirment qu’ attaquer un collège privé pour dénoncer les bavures de l’ État n’ est pas un acte censé. Toutefois, fallait-il arriver à ce stade pour que les autorités entendent les cris des lycéens qui manifestent depuis des années pour la même cause?

Bath-Schéba NG Joseph- Haitiaujourdhui.com