À un moment où le COVID-19 continue d’intensifier sa propagation dans le monde, les responsables sanitaires de la région d’Amérique s’empressent d’intervenir en vue d’éviter le pire. Des pays du continent exposés au virus seront visités cette semaine par des délégations de l’Organisation Panamericaine de Santé(OPS). Ces visites seront effectuées dans le but d’évaluer la situation sanitaire de ces territoires qui pourraient être éventuellement frappés par le COVID-19.

Des experts de soutien seront en mission cette semaine dans ces pays qui ne sont pas dotés d’un système de santé adéquat pour faire face à l’épidémie du Coronavirus. Parmi ces pays, on trouve Haïti avec une population qui peine à recevoir des consignes édictés par les responsables du ministère de la justice et de la santé publique et de la population.

Selon la directrice de l’Organisation Panamericaine de la Santé(OPS), madame Carissa Etienne, il y a eu des pays du continent qui ont un plus grand risque que d’autre pour attraper ou importer le virus. Il y a eu également des pays qui ont la capacité pour détecter un cas avéré du Coronavirus que d’autre du continent américain.

“Certains pays comportent un plus grand risque. Des risques accrus non seulement pour l’importation de cas, mais aussi pour la capacité à assurer une bonne surveillance et à détecter les cas précocement et plus important encore, pour la capacité de gérer les cas vitaux et de s’assurer que l’infection est sous contrôle.” A-t-elle précisé dans des propos rapportés par le Quotidien Le Nouvelliste. Elle précise aussi que ces experts seront dépêchés sur les lieux pour contrôler et passer en revue les plans de sécurité mises en place par les pays concernés pour faire face à l’épidémie du Coronavirus.

Les pays qui sont actuellement dans le viseur de l’OPS pour recevoir des visites cette semaine, sont entre autres: L’Haïti, le Surinam, la Guyane, le Nicaragua, le Honduras, le Guatémala, la Bolivie et le Paraguay.

Ces pays seront aidés dans ses tâches par l’OPS qui promet de les accompagner dans certains problèmes qui peuvent être présentés pour détecter le COVID-19. Elle a réaffirmé la volonté de l’organisation pour aider les pays à se mettre sur pied en vue de gérer éventuellement des cas avérés de l’épidémie. Madame Carissa Étienne met l’accent sur la capacité des pays concernés par ces visites en vue de faire face au Coronavirus.

Il y aura des visites de ces experts de soutien dans des îles orientales sitôt qu’ils aient terminé avec les autres pays.Les douze îles de cette partie du continent: Antigua et Barbuda, le Commonwealth de la Dominique, Grenade, Montserrat, Saint-Kitts et Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent et les Grenadines ainsi que les Îles Vierges britanniques, Anguilla, la Martinique et la Guadeloupe, seront aussi visités et contrôlés en vue d’évaluer les mesures mises en place.

Plusieurs pays du continent américain sont touchés par le Coronavirus. Le Brésil, la République Dominicaine, l’Argentine, les États-Unis d’Amérique, le Paraguay, le Mexique, le Costa Rica sont parmi les pays de l’Amérique où des cas du Coronavirus ont été recensés.

Haïti doit se préparer à faire face éventuellement à l’entrée du Coronavirus sur son territoire. Car son pays voisin a déjà recensé cinq cas de Coronavirus.

Selon un bilan réalisé par l’AFP à partir des sources officielles, le nombre des cas infectés par le virus se porte désormais à 110.000 dans le monde entier. Plus de 3.800 personnes sont décédées depuis la découverte du virus en décembre 2019 en Chine.

RICHEMOND Johnson