Le nouveau directeur général de l’Electricité d’Haïti semble déterminé à rétablir le courant électrique chez nous. Il lance ce mercredi 5 août l’opération “Relimen motè ED’H yo“. Hier, il a annoncé que des circuits du réseau métropolitain sont déjà réparés. Pour les gens du nord, Présumé a fait une déclaration d’espoir.

Apparemment, la situation s’améliore à l’EDH. Michel Présumé a pu s’installer dans son bureau au siège central de l’institution ce mercredi 5 août 2020. Il a eu par la même occasion la possibilité de discuter avec le personnel de l’institution. Les mouvements contre sa nomination ont laissé penser qu’il était venu faire la chasse aux sorcières et privatiser l’EDH. Aujourd’hui, on voit un directeur général qui veut faire taire les critiques en réalisant de grandes choses.

Hier, il a annoncé à la population du Nord que l’EDH a déjà commandé des pièces de rechange pour réparer les moteurs tombés en panne suite à l’utilisation d’un mazout de mauvaise qualité. À en croire le DG de l’EDH, les pièces arriveront bientôt. Il a également annoncé que 14 circuits sur 33 ont été alimentés au niveau du réseau métropolitain. Ce mercredi 5 août, il a encore fait des annonces. 3 circuits de plus ont été alimentés dans la zone métropolitaine ce mercredi. Le nombre de circuits actifs sur le réseau est passé de 14 à 17 en un jour.

Une note de presse a été publiée pour informer le public de l’opération “Relimen”. Comme le nom l’indique, le programme “Relimen Motè ED’H yo” consiste à  relancer les centrales électriques de l’EDH en vue de fournir le courant électrique graduellement sur tout le pays. “Redresser l’EDH, changer le mode de gestion de l’institution, augmenter la production, rentabiliser l’entreprise et la transformer en une compagnie publique de référence“, tels sont en effet les principaux objectifs que se fixe le directeur général, Michel Présumé.

Bath-Schéba NG Joseph-Haitiaujourdhui.com