À cause des enlèvements et des crimes violents en Haïti, le Département d’État américain déconseille les voyages dans le pays.

En effet, les vols à main armée, les manifestations, et tant d’autres délits commis dans le pays, sont mal vus à l’extérieur. Le Département d’État américain applique le niveau d’alerte 4 pour Haïti.

En ce qui concerne la protection de ses ressortissants dans le pays, l’État américain, ” a une capacité limitée”.

Il est donc interdit au personnel de l’ambassade américaine en Haïti de visiter des établissements après la tombée de la nuit, ou d’utiliser les transports publics et les taxis. Interdiction est faite aussi de se rendre dans les banques.

Par ailleurs, si pour une raison quelconque, le citoyen est en obligation de voyager, l’organisme prodigue ses conseils:
Évitez les manifestations et la foule.
N’essayez pas de traverser des barrages routiers.
Ne fournissez pas non plus de renseignements personnels à des personnes non autorisées.

À noter que cette indication du gouvernement américain est rendue publique 24 heures après l’entrée en fonction du Premier ministre Jouthe Joseph.

Ralph Thierry Cadet