Moïse Jean-CharlesAu cours d’une conférence de presse donnée ce mercredi, le leader de Petit Dessalines a survolé le dossier de Youri Latortue qui sera auditionné demain à l’ULCC. L’ex-sénateur du Nord, a fait preuve de prudence dans son appréciation de la question mais n’écarte pas la possibilité que la convocation de Latortue soit une persécution politique.

Réagissant sur la convocation de Youri Latortue, Moïse Jean-Charles a déclaré que son équipe et lui vont étudier le dossier avec minutie avant de se faire une opinion. Moïse Jean-Charles a promis d’appuyer Youri Latortue si ce dernier n’a pas commis de corruption. “S’il n’y a pas corruption, nous allons nous opposer aux persécutions politiques contre Latortue“, a lâché Jean-Charles. Cependant malgré ses réserves, Moïse Jean-Charles a anticipé que le dossier de Youri Latortue sur son prêt à l’ONA a de fortes chances de n’être qu’une attaque politique du pouvoir. Il a constaté que le pouvoir ne s’en prend qu’aux opposants: Les Vorbes et Latortue par exemple.

Les autres membres de l’opposition quant à eux n’ont absolument aucun doute. Ils considèrent pour vérité absolue que la convocation de Latortue à l’ULCC est une persécution politique. D’ailleurs, ils ont annoncé la couleur pour demain. Schiller Louidor a déclaré hier mardi 11 août 2020 que l’opposition va profiter de cette affaire pour reprendre les mobilisations devant conduire à la destitution du Président Jovenel Moïse.

Demain sera chaud, s’il faut croire l’opposition politique qui dit être déjà en position de guerre.

Bath-Schéba NG Joseph- Haitiaujourdhui.com