L’annulation du carnaval de Port-au-Prince n’a eu aucune incidence sur le staff de Sweet Micky. Celui-ci a maintenu son programme du jour au Cap-haïtien. Contre vent et marée, le chanteur populaire a tenu à organiser son carnaval dans la Cité Christophienne.

La soirée de sa performance du (premier jour gras) a débuté avec la plus grande sérénité. Jusqu’avant 10 heures du soir, l’ambiance était à son comble, malgré certaines coupures à plusieurs reprises dues à des tirs à proximité de l’événement.

Vers 10 heures du soir les choses ont commencé à prendre une autre tournure. En effet, des tirs d’individus non identifiés ont visé le staff de Sweet Micky. Des blessés ont été recensés.

L’ancien Président, dans un message posté sur la page Facebook du groupe, explique à ses fans ce qui s’est passé.

“Le groupe Sweet Micky avait décidé de porter le carnaval dans la ville de Cap, pour fêter avec la population de la ville. Tout le monde a constaté comment les choses se sont déroulées sur le parcours du carnaval. Merci pour l’accueil réservé à notre groupe”.

“Cependant, un incident malheureux est arrivé au terme de la performance du jazz. En effet, au moment où nous nous apprêtions à stationner le char dans l’APN du Cap, un groupe de personnes a commencé à tirer, et malheureusement un ami qui était encore sur le char, a été atteint. Grâce à DIEU, sa santé est hors de danger.”

“Aujourd’hui nous constatons, que des politiciens assimilent tout ce qui se fait dans le pays à de la politique”.

“Nous autres, au niveau de Sweet Micky nous n’arrêterons jamais de prêcher à tous l’amour “.

Ralph Thierry Cadet