Des milliers de femmes, d’hommes et même d’enfants âgés de 10 ans ont été stérilisés à leur insu dans l’Etat de Caroline du Nord. Aujourd’hui, une indemnisation est proposée aux victimes.

De 1929 à 1974, soit pendant 45 ans, près de 7600 personnes, principalement des Noirs Américains, ont subi une stérilisation chirurgicale dans le cadre d’un programme pour servir “l’intérêt public“. Il fallait empêcher selon le programme “les faibles d’esprit” de se reproduire.

Ce programme a été révélé par une étude publiée dans la revue “American Review of Political Economy“. William Darity Jr, professeur à l’université Duke American, coauteur de cette étude a déclaré que “L’utilisation disproportionnée de la stérilisation eugénique en Caroline du Nord sur les citoyens noirs était un acte de génocide .” Un génocide selon la définition des Nations unies, c’est “un acte commis dans l’intention de détruire, ou tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux ”, y compris en adoptant des “mesures visant à entraver les naissances au sein du groupe ”.

Des chèques d’un montant de 20 000 dollars ont été envoyés en 2014 à 220 victimes toujours vivantes selon le journal the News & Observer.

haitiaujourdhui.com