Le professeur Rony Desroches de l’initiative de la société civile critique le choix de Jovenel Moïse

Depuis ce lundi 2 mars, le pays a un nouveau premier ministre nommé par le président Jovenel Moïse pour remplacer Jean Michel Lapin. Ce choix du président de la république a suscité des réactions au sein des différents secteurs de la vie nationale. Nombreux d’entre eux ont qualifié d’unilatéral, le choix du chef de l’État haïtien.

C’est le cas de Rony Desroches, secrétaire général de l’initiative de la société civile qui a vivement critiqué le choix du president Jovenel Moïse. Selon lui qui avait participé dans des différentes discussions, c’est une grave erreur de la part de Jovenel Moïse d’abandonner la table de dialogue pour choisir seul, le citoyen Jouthe Joseph.

“La décision de Jovenel Moïse ne vas pas aider à résoudre la crise. C’est une grave erreur de choisir d’abandonner la table de dialogue pour choisir seul, un premier ministre dans le contexte sociopolitique actuel. Cela pourrait envenimer la situation actuelle du pays.”, a critiqué le professeur Rony Desroches.

Selon le secrétaire général de l’initiative de la société civile, le président Jovenel Moïse a fait son choix sans consulter les partis politiques de l’opposition et la société civile.

“Le président Jovenel Moïse a choisi de faire cavalier seul sans consulter les partis politiques de l’opposition et de la société civile. Le chef de l’État haïtien a sous-estimé la profondeur de la crise haïtienne. Et ce comportement pourrait plonger le pays dans une situation plus difficile.”, Poursuit le secrétaire général de l’initiative de la société civile.

L’installation du premier ministre Jouthe Joseph et de son cabinet a eu lieu ce mercredi 4 mars à 13h00. Cette cérémonie d’investiture a été présidée par le président Jovenel Moïse au palais présidentiel.

RICHEMOND Johnson