Depuis le meurtre raciste de Georges Floyd, le peuple américain ne cesse pas le combat pour exiger l’égalité raciale. L’artiste canadien très célèbre, Justin Bieber profite de cette conjoncture pour militer contre le racisme et rendre hommage à l’héritage afro-américain qui a fortement inspiré son art.

Pour Justin Bieber, cela ne suffit pas de ne pas être raciste mais il faut absolument être antiraciste. Cet antiracisme dont Bieber fait la promotion doit être exprimé au niveau des actions, des réactions pour en finir avec la ségrégation raciale. En parlant d’antiracisme, la pop-star vise une catégorie bien spécifique: les blancs qui restent passifs et silencieux devant les atrocités, les discriminations auxquelles font face les noirs du seul fait de la couleur de leur épiderme.

D’un autre côté, le canadien croit qu’en ce moment, il ne faut pas seulement mettre en avant les difficultés des noirs mais il faut mettre les projecteurs sur la grandeur de leur art et de leur style de vie qui (même si on ne le dit pas) a dominé le monde et les Etats-Unis en particulier. La culture américaine parcourt le monde entier. Qui peut vendre le rêve américain mieux qu’un Michael Jackson, un Tupac, un Usher, une Oprah, un Will Smith, un Kobe Bryant? En effet, la “Black Culture” a révolutionné la musique,la danse et le sport.

“ Je suis inspiré par la culture noire, j’en ai bénéficié. Mon style, ma manière de chanter, de danser, de performer et mon look sont influencés et inspirés par la culture noire. Je prends l’engagement d’utiliser ma plateforme à partir de maintenant pour dénoncer l’injustice et l’oppression systémique ,et pour identifier les moyens de participer au changement indispensable ”, a publié l’interprète de Baby sur son compte Instagram. Après ces paroles, Justin a partagé une photo d’un jeune Tupac tenant une radio dans les Bronx. Bieber a continué en mettant dans son album une photo tendance du plus jeune fils de Will Smith, Jaden Smith qui se verse à fond dans le rap. Cette série prend fin avec une photo du phénoménal chanteur et danseur Usher qui lui a tenu la main dans ses débuts en 2010. Et comme légende aux photos de ces Black Artist, il a écrit “merci“.

Justin Bieber a une audience de 138 millions d’abonnés sur Instagram. Sa prise de position peut donc influencer positivement ses abonnés en les invitant à défendre l’égalité raciale et à respecter l’héritage des noirs dans toute sa grandeur.

Bath-Schéba NG Joseph – Haitiaujourdhui.com