Dimanche 23 août, à Kenosha, ville du sud-est du Wisconsin, Jacob Blake, un Afro-Américain a reçu sept balles dans le dos de la part de policiers. L’homme a été évacué vers un hôpital de Milwaukee et se trouve dans un état grave.

Une enquête criminelle a été ouverte lundi 24 août pour comprendre comment un homme qui se dirigeait vers la portière sa voiture a pu recevoir sept balles dans le dos? Les policiers ont été appelés pour un incident domestique. Plusieurs témoins ont assisté à la scène. Jacob Blake allait vers sa voiture quand un policier blanc l’a attrapé par le débardeur. Puis l’homme a voulu monter dans son véhicule. Il a alors reçu plusieurs balles dans le dos, en plein jour, sous les yeux des passants horrifiés.

Les policiers impliqués ont été mis en congé administratif “, a indiqué le département de la justice de l’Etat, dans un communiqué. Plusieurs manifestations ont eu lieu dans la ville pour dénoncer la violence policière. Un couvre-feu a dû être appliqué pour éviter des affrontements entre les manifestants et les policiers.

Triste nouvelle. Selon l’avocat de la victime, les trois enfants de Jacob Blake étaient présents dans la voiture. “Ils ont vu un policier tirer sur leur père. Ils seront traumatisés à vie “, a-t-il déclaré sur Twitter. La victime aurait tenté de s’interposer entre deux femmes qui se disputaient.

Le candidat Joe Biden a dit: “Le pays se réveille encore une fois plongé dans la douleur et l’indignation parce qu’un homme noir américain a été victime d’un abus policier.”

haitiaujourdhui.com